Chat with us, powered by LiveChat
  1-888-634-7274 | Chat en direct

Utilisation de la toile de bannière pour fabriquer des graphismes imbriqués dans la glace

Rédigé par Amanda Tucker
Jan 01, 2018 05:03
Publié dans: Conseils

hockeyNous savons tous que la toile de bannière représente un matériau de choix pour des bannières devant offrir moins de résistance au vent ou une certaine « transparence » : graphismes de chantier de construction ou de clôture, enveloppes de bâtiment ou stores de fenêtre. Cependant, une application moins connue de ce matériel qui présente un excellent potentiel de marché est celle des graphismes imbriqués dans la glace.

Ces graphismes constituent un média publicitaire très visible qui peut être vendu à prix supérieur aux commanditaires de tournois de curling, de hockey ou de patinage locaux. Pour certains clubs, ces ventes peuvent représenter une nouvelle source de revenus de commandite. Pour d’autres, les graphismes en toile de bannière imbriqués dans la glace offrent de nets avantages par rapport aux graphismes fabriqués de matériaux conventionnels. Par exemple, contrairement à d’autres méthodes, la toile de bannière imprimée numériquement peut être réutilisée, ne coûte pas cher, est facile à installer pendant la fabrication de la glace et ne crée aucune barrière thermique.

Jusque là, tout va bien, n’est-ce pas?

Voici le hic. Nous ne sommes pas des experts de la fabrication de glace. Nous ne sommes même pas des novices en la matière. Et il est fort probable que vous ne le soyez pas plus. Donc, au moment de discuter de l’idée avec votre client, assurez-vous de compter sur la présence de ses préposés à la glace.

Seuls des préposés à la glace qualifiés peuvent déterminer la sécurité et la convenance d’utiliser de la toile de bannière pour fabriquer des graphismes imbriqués dans la glace et établir les méthodes d’installation appropriées en fonction de l’aménagement de leurs installations et des circonstances particulières. Encouragez-les à mener des essais en vue de prendre leurs décisions. De ce que nous avons compris, voici des lignes directrices en matière d’installation et de mise à l’essai qui pourront être utiles.

Lignes directrices en matière d’installation et de mise à l’essai :

  1. D’abord, assurez-vous que les graphismes imprimés sont laissés à sécher pendant au moins 24 heures. Pour ce faire, retirez-les de la bobine enrouleuse afin d’optimiser la circulation d’air.
  2. Habituellement, les préposés à la glace installent les graphismes entre les première et deuxième couches de glace.
  3. Une fois que la première couche de glace a durci, utilisez un grattoir pour enlever une mince couche de glace là où le graphisme en toile de bannière doit être placé.
  4. Placez le graphisme, puis utilisez un pulvérisateur sous pression pour appliquer un léger brouillard d’eau sur le graphisme et dans un rayon d’environ 12 po autour de son périmètre. Laissez geler ce brouillard d’eau.
  5. Trempez un rouleau à peindre propre dans l’eau. Passez le rouleau sur le graphisme et dans un rayon d’environ 12 po autour de son périmètre. Laissez geler cette couche.
  6. Ensuite, préparez la deuxième couche de glace.
  7. Inspectez la zone pour vous assurer que la glace qui recouvre le graphisme est assez solide et qu’il a été installé à une profondeur suffisante pour ne pas subir de dommages, en fonction de l’activité qu’on compte pratiquer sur la surface glacée.
  8. Procédez à une deuxième inspection après la première utilisation ainsi qu’avant et après chaque resurfaçage de la glace.

Photo utilisée avec autorisation en vertu d’une licence « Attribution Generic 2.0 » de Creative Commons, avec remerciements à Kraft Hockeyville Thetford Mines 2009


Commentaires


Laisser une réponse