Chat with us, powered by LiveChat
  1-888-634-7274 | Chat en direct  

Fini les projets gâchés!

Rédigé par Amanda Tucker
Avr 10, 2014 09:10
Publié dans: Jargon du métier @fr

Vous est-il déjà arrivé d’avoir de la difficulté à lire les repères d’alignement avant de découper un imprimé, que ce soit sur du stratifié, sur un matériau réfléchissant ou tout simplement sur un support très glacé? Vous n’êtes pas seul…

light-angleVoici la raison

Les traceurs de découpe utilisent des lecteurs optiques pour lire les repères d’alignement imprimés par votre imprimante et pour positionner correctement les lames des outils de découpe. Certains massicots utilisent des sources de lumière blanche ou rouge, tandis que d’autres sont munis d’une caméra qui sert à lire les repères d’alignement. Les lecteurs optiques types à lumière rouge sont parfois étonnamment capricieux avec certains des matériaux courants.

Dans un monde parfait, la lumière provenant de la source optique éclaire la surface du support vers le bas, puis elle est réfléchie vers le haut et lue par les capteurs optiques qui détectent avec précision les repères d’alignement. Par contre, la surface parfois irrégulière du support ou encore des couches additionnelles de revêtement de protection sont des facteurs qui nuisent à la lecture de la lumière réfléchie.

Les matériaux réfléchissants, de par leur nature même, dispersent la lumière au point de réduire la quantité de lumière qui devrait normalement atteindre les capteurs optiques qui doivent lire les repères d’alignement. Les supports stratifiés en général, et particulièrement ceux qui présentent des propriétés anti-UV, redirigent la lumière. Bien qu’ils protègent le support et prolongent la durée de vie de la couleur imprimée, leur couche de protection additionnelle réduit la quantité de lumière qui atteint les capteurs optiques et provoque des erreurs de lecture.

Comment puis-je neutraliser les effets du support ou des stratifiés sur la lecture des repères?

  1. D’abord, évitez d’installer votre traceur au soleil, près d’une fenêtre ou sous un éclairage fluorescent. Cet éclairage additionnel est inutile et pourrait même nuire à l’unité de détection optique.
  2. Certains logiciels RIP permettent de régler la couleur des repères d’alignement. D’habitude, le noir est la couleur réglée par défaut, et nous recommandons de conserver ce réglage.
    IMG_7411
  3. L’augmentation du nombre de passages peut aussi contribuer à régler le problème. Un nombre de passages plus élevé fait en sorte qu’une plus grande quantité d’encre se dépose sur la surface du support et augmente ainsi la densité des repères d’alignement.
  4. Si vous imprimez sur des matériaux réfléchissants, placez une bande de papier de prémasquage sur toute la longueur des repères imprimés en vous assurant de recouvrir les repères de tous les côtés. Servez-vous ensuite d’un marqueur Sharpie et passez par-dessus les repères d’alignement qui transparaissent à travers le papier de prémasquage. Ces modifications permettront aux capteurs optiques de détecter un repère foncé sur fond mat.
  5. Si vous faites du pelliculage, essayez les étapes 1 à 4, et (ou)
    1. Utilisez du papier sablé légèrement abrasif pour dépolir le fini de la pellicule à l’emplacement des repères d’alignement en vous assurant de ne pas poncer à travers la surface. Il vous faudra peut-être tracer de nouveaux repères d’alignement à l’emplacement des repères existants pour les accentuer.
    2. Évitez d’appliquer la pellicule à l’emplacement des repères d’alignement et restez à au moins 1 po de distance des repères et du tracé suivi par le traceur entre les repères.
    3. Apposez un carré de papier de prémasquage sur les repères d’alignement et autour de ceux-ci en vous assurant de recouvrir la surface sur 1 po de tous les côtés. Après le pelliculage, découpez la pellicule et retirez le papier de prémasquage afin d’exposer les repères d’origine.
    4. À l’aide d’un marqueur Sharpie noir, tracez de nouveaux repères d’alignement par-dessus les repères imprimés qui devraient transparaître à travers la pellicule. Le but de cette manœuvre consiste à fournir au lecteur optique de nouveaux repères d’alignement reconnaissables qui ne présentent pas la distorsion causée par la lecture des repères à travers le stratifié.

Consultez un expert

Si vous imprimez sur des matériaux réfléchissants et des stratifiés ou si les projets d’impression et coupe vous causent des problèmes, peut-être souhaiterez-vous examiner d’autres solutions afin d’accroître votre productivité. Demandez à un technicien ND d’examiner votre appareil et de vérifier s’il fonctionne de façon optimale. Au fil du temps, les lecteurs optiques ont parfois besoin d’ajustement pour parvenir à différencier le noir et le blanc.

Consultez notre page Offres de services pour en savoir plus!

Est-il temps de mettre à niveau votre traceur ou fraiseuse?

Informez-vous également auprès de notre équipe de vente : nous proposons de nouveaux traceurs de découpe et des massicots conçus spécifiquement pour les matériaux réfléchissants et les stratifiés. Pour obtenir d’autres renseignements ou pour prendre rendez-vous avec un technicien, ou encore pour en savoir plus sur les produits les plus récents, communiquez avec ND Graphics à www.ndgraphics.com ou composez le 1 888 634-7274

A propos de l’Auteur 

Jeff est technicien de service avec ND Graphics depuis plus de 8 ans, avant quoi il a travaillé comme technicien en informatique certifié pour Future Shop. Ayant maintenant accumulé beaucoup d’expérience dans l’industrie, en travaillant avec une variété d’équipements et après avoir beaucoup absorbés auprès  de nos fournisseurs, d’autres techniciens et à partir de conversations avec plusieurs clients, il est heureux de partager certaines de ses idées avec vous à travers sa série de blog : Parlons Tech.


Commentaires


Laisser une réponse